Le ministère français de l’environnement a publié le 24 janvier 2012 la liste française des installations soumises au système ETS III, à partir du 1er janvier 2013. Bien qu’étant très fortement exposée à la concurrence internationale, notre industrie bat tous les records de baisse des émissions : …

Lire la suite

Le système mis en place est assez compliqué. Il concerne les entreprises qui participent au système de quotas 2008-2012, pour plus de 60 000 tonnes de CO2 sur la période. Elles doivent payer entre 0,03% et 0,07% du chiffre d’affaires Hors Taxe, avec un plafond de 6,18 euros par tonne de CO2 attribuée.

Le texte de loi est disponible sous le lien suivant, article 18 page 13.

Lire la suite

Le Grenelle a défini une politique environnementale de moyen terme pour tous les secteurs et spécialement pour l’agriculture. Notre secteur s’engage dans le respect de engagements liés au Grenelle : d’abord en mettant en place une filière de collecte et de recyclage de tous nos emballages vides avec les agriculteurs et la filière ADIVALOR. Nous avons pu collecter en 2010 plus de 60 % de ces emballages, et ces 4000 tonnes de plastique ont été intégralement recyclées pour en faire des pièces pour les bâtiments à Haute Qualité Environnementale…

Lire la suite

L’agriculture est responsable de 18% des émissions de gaz à effet de serre au niveau mondial. C’est aussi la seule activité capable de capter du carbone, pour assurer la croissance des cultures, dans les arbres, et de stocker du carbone dans les sols. Elle est surtout l’activité économique la plus dépendante des conditions climatiques et celle qui souffre le plus des variations extrêmes des phénomènes climatiques…

Lire la suite

La Commission européenne planche actuellement sur la politique de changement climatique de 2013-2020. L’industrie des engrais, au même titre que d’autres secteurs, est actuellement pointée du doigt concernant ses émissions. La Direction générale climat (instance européenne dépendant de la Commission, créée en février 2010) prévoit que les producteurs d’engrais réduisent leurs émissions de plus de 90 %.

Lire la suite

Tout d’abord, l’utilisation d’engrais qui augmente les rendements permet une captation de CO2 à l’hectare plus élevée. De plus, quand on laisse au sol les éléments organiques (racines, pailles) le stockage de carbone dans le sol est augmenté, ce stockage est reconnu pour être pérenne, il permet une amélioration des propriétés physicochimiques des sols cultivés et constitue à grande échelle un puits de carbone très intéressant…

Lire la suite