La sortie de crise, qui a particulièrement frappé notre secteur avec une baisse de chiffre d’affaires de 52% en France en 2009, doit permettre de nous positionner au service de la croissance verte. Cette croissance doit être durable, préserver les emplois, l’économie de nos entreprises et de leurs clients agriculteurs tout en maîtrisant l’ensemble des impacts de notre filière sur l’environnement…

Lire la suite