A fin janvier, le recul des livraisons se précise pour tous les types d’engrais. Seuls les engrais composés azotés NPK-NP-NK maintiennent leur tonnage.
Dans l’est et le centre de la France, les dégâts de gel sur colza et sur céréales entrainent soit un resemis en orge de printemps ou une perte de potentiel se traduisant par une diminution de l’apport d’engrais.
Le risque sécheresse devient préoccupant dans les régions plus à l’ouest et entraine des incertitudes sur les cultures à mettre en place…

Lire la suite

A fin décembre, le retard des livraisons devient préoccupant en regard des tonnages restant à livrer particulièrement en engrais azotés. Le gel intense sur la France de la première quinzaine de février ajoute de l’incertitude car les dégâts qu’on peut craindre sur colza, blés durs ou blés tendres entraineront des resemis.

Les besoins en engrais azotés ne sont pas encore couverts et les moyens logistiques seront sous pression pour livrer à l’heure avant l’utilisation…

Lire la suite

Le 1er Novembre, l’UNIFA, Union des industries de la fertilisation, a lancé un jeu-concours en ligne sur la fertilisation raisonnée, destiné aux Jeunes agriculteurs, aux lycéens et étudiants en agriculture. Il permet de gagner chaque mois 1 iPad 2, 5 smartphones et 10 Box aventures.

Parmi les 16 gagnants de ce troisième quiz, on retrouve 12 lycéens, 1 étudiant en école d’ingénieur et 3 jeunes agriculteurs.

Pour le mois de Janvier, le gagnant de l’ipad 2 est un lycéen en Bac Professionnel CGEA (Conduite et Gestion de l’Exploitation Agricole) au Lycée d’Enseignement Général et Technologique Agricole de Poitiers Venours (Vienne)…

Lire la suite

L’activité a été marquée par un accroissement des volumes de production sur l’ensemble l’année suite à une croissance de la demande. Au total, la production française a progressé de +5% en volume, avec cependant des disparités selon le secteur : la production d’engrais azotés simples, n’a progressé que de +2% tandis que celle plus marginale des engrais composés –potassiques et phosphatés– a augmenté d environ +7% (le niveau atteint restant toutefois inférieur a celui d’avant la crise de 2008)…

Lire la suite

Le groupe PEC-Rhin, spécialisé à Ottmarsheim dans la fabrication d’ammoniac, d’acide nitrique et d’engrais ammonitrates vient de passer dans le giron de l’autrichien Borealis, l’un des premiers fournisseurs au monde de l’industrie des plastiques et de la chimie. Filiale à 64 % de la Société d’Investissements Internationale de Pétrole d’Abu Dhabi (Ipic), Borealis compte 5.100 collaborateurs dans le monde et a réalisé en 2010 un chiffre d’affaires de 6,3 milliards d’euros. D’ores et déjà, il est l’un des acteurs majeurs du secteur des engrais en Europe…

Lire la suite

A fin novembre, le retard des livraisons d’engrais s’accentue. En azote, les agriculteurs pourraient disposer de stocks non utilisés au cours de la campagne précédente marquée par la sécheresse. Une autre cause de déstockage pourrait résulter de la minéralisation des sols très active à l’automne qui a entrainé une absorption importante d’azote par les couverts intermédiaires et les colzas en particulier…

Lire la suite